COVID-19 – Jean Castex a présenté jeudi les scénarios de la rentrée face au risque de recrudescence de l’épidémie. Le Premier ministre a indiqué que des plans de reconfinement avaient été préparés, même si l’objectif actuel est d’éviter par tous les moyens de prendre de telles mesures.

Se préparer à tout, et même au retour des mesures les plus radicales. Si l’exécutif a écarté jusqu’ici le scénario d’un reconfinement total ou partiel de la population face à la crise sanitaire, Jean Castex a bien évoqué cette possibilité jeudi, lors de la présentation de la stratégie face à la recrudescence de l’épidémie à la rentrée. 

Nous devons continuer au maximum à vivre. Nous voulons que cette reprise soit la plus large possible“, a assuré le Premier ministre. Mais le gouvernement doit anticiper une dégradation de la situation, et pour cela, “des plans de reconfinement territoriaux ou globaux sont prêts sous l’égide du ministère de la Santé“, a-t-il prévenu. 

“Tout faire” pour l’éviter

De la même manière, face à une possible recrudescence du Covid-19, “notre système hospitalier est prêt à une éventuelle nouvelle vague, en termes de médicaments, de réanimation”, a fait savoir celui qui en mai dernier avait été appelé auprès de l’exécutif pour superviser le processus de déconfinement. 

Mais pour l’heure, “notre objectif est de tout faire pour éviter un nouveau confinement , surtout généralisé, et d’éviter un afflux massif dans les hôpitaux“. Pour cela, a rappelé le Premier ministre, la population devra respecter scrupuleusement les règles sanitaires édictées dans les territoires. “Cela est à notre portée“, a-t-il conclu.