Des recherches à Wuhan et Shenzhen indiquent que les patients du groupe sanguin A présentaient un taux d’infection plus élevé et avaient tendance à présenter des symptômes plus graves
Ceux de type O «avaient un risque significativement plus faible de maladie infectieuse» que les autres
Les personnes de type sanguin A peuvent être plus vulnérables à l’infection par le nouveau coronavirus, tandis que celles de type O semblent plus résistants, selon une étude préliminaire de patients en Chine qui ont contracté la maladie connue sous le nom de Covid-19.


Des chercheurs médicaux en Chine ont pris des profils de groupes sanguins de plus de 2 000 patients infectés par le virus à Wuhan et Shenzhen et les ont comparés à des populations locales saines. Ils ont constaté que les patients du groupe sanguin A présentaient un taux d’infection plus élevé et avaient tendance à développer des symptômes plus graves.


Bien que les chercheurs aient déclaré que l’étude était préliminaire et que davantage de travail était nécessaire, ils ont exhorté les gouvernements et les établissements médicaux à tenir compte des différences de groupe sanguin lors de la planification des mesures d’atténuation ou du traitement des patients atteints du virus, connu sous le nom de Sars-CoV-2.


«Les personnes du groupe sanguin A pourraient avoir besoin d’une protection individuelle particulièrement renforcée pour réduire les risques d’infection», ont écrit les chercheurs dirigés par Wang Xinghuan du Center for Evidence-Based and Translational Medicine à Zhongnan Hospital de l’Université de Wuhan.


“Les patients infectés par le Sars-CoV-2 du groupe sanguin A pourraient avoir besoin d’une surveillance plus vigilante et d’un traitement agressif”, a écrit Wang.


En revanche, «le groupe sanguin O présentait un risque significativement plus faible de maladie infectieuse par rapport aux autres groupes sanguins », selon un article qu’ils ont publié sur Medrxiv.org le 11 mars.
Sur 206 patients décédés de Covid-19 à Wuhan, 85 avaient du sang de type A, soit 63% de plus que les 52 de type O. Le schéma existait dans différents groupes d’âge et de sexe.


Partagez c’est important