carence-en-vitamine-d-symptomes-causes-et-traitement

Image : DR.

Pour être en bonne santé, notre corps a besoin de bénéficier de certains nutriments clés. Parmi eux, on retrouve la vitamine D, une vitamine essentielle qui intervient dans l’assimilation du calcium et du phosphore par le corps ainsi que dans la structure osseuse. Cette vitamine peut provenir de l’alimentation, comme elle peut être synthétisée par la peau, lors de l’exposition aux rayons du soleil. Toutefois, de nombreuses personnes sont sujettes à une insuffisance en vitamine D. Dans cet article, découvrez les causes et les symptômes d’une carence en vitamine D, ainsi que les suppléments adéquats pour y pallier.

La vitamine D est nécessaire au bon fonctionnement du corps humain. Cette vitamine est liposoluble, ce qui signifie qu’elle est soluble dans les graisses. Aussi surnommée “vitamine anti-rachitisme”, elle participe à la minéralisation des os et prévient l’ostéoporose. Pour adopter les bons gestes, apprenez à identifier les causes d’une carence en vitamine D, les signes qui y sont liés ainsi que les habitudes à mettre en place pour y remédier.

Le rôle de la vitamine D dans l’organisme

La vitamine D est indispensable pour un organisme sain. Pour mettre en exergue les différentes actions physiologiques de cette vitamine, Michel Cymes, médecin et ancien chirurgien, explique les bienfaits de ce nutriment. Il semblerait que le corps puisse produire une partie de la vitamine D, grâce aux rayons ultraviolets du soleil. L’autre partie peut être apportée par une source extérieure, à savoir l’alimentation. Si la vitamine D est aussi importante, c’est parce qu’elle participe à l’absorption du calcium et du phosphore et à sa fixation sur les os.

De ce fait, cette vitamine favorise la croissance osseuse chez l’enfant et prévient l’ostéoporose et le risque de fractures chez l’adulte. Pour profiter pleinement de ses bienfaits, il est donc conseillé de consommer quotidiennement des aliments riches en cette vitamine. Si vous souffrez de douleurs articulaires, cette recette de smoothie aux raisins et aux graines de citrouille pourra vous aider à les apaiser.

Comme l’indique le Pr Patrock Tounian, chef de service de gastroentérologie et nutrition à l’hôpital Armand Trousseau, un manque de vitamine D peut “favoriser les fractures ultérieures, notamment après la ménopause chez les femmes car c’est chez elles que le risque est le plus grand”. Par ailleurs, la vitamine D peut avoir un effet positif sur le système immunitaire et réduirait les risques de souffrir d’infections et de maladies. Comme le relate une étude scientifique, la vitamine D module les cellules immunitaires pour permettre à l’organisme de se défendre contre diverses pathologies.

Les causes d’une carence en vitamine D

Une carence en vitamine D peut puiser son origine dans divers facteurs :

Une alimentation pauvre en vitamine D

Une partie des besoins en vitamine D peut être recouverte par l’alimentation. Pourtant, certaines personnes privilégient des aliments pauvres en vitamine D et peuvent développer une carence à la longue.

Une exposition au soleil insuffisante

Le soleil permet à la peau de produire de la vitamine D. Ainsi, les personnes qui vivent dans des régions peu ensoleillées sont plus susceptibles de manquer de vitamine D.

Une peau foncée

La mélanine, le pigment qui donne à la peau sa coloration brune, peut altérer la production de la vitamine D par la peau.

Un dysfonctionnement rénal

Les reins se chargent de convertir la vitamine D en sa forme active. Or, lorsque les reins s’affaiblissent et ne fonctionnent plus de manière optimale, une carence en vitamine D peut s’installer.

Des pathologies intestinales

La maladie de Crohn, la fibrose kystique ou encore la maladie cœliaque sont autant de pathologies qui peuvent perturber l’assimilation de la vitamine D par l’intestin.

Un surpoids ou une obésité

Une surcharge pondérale peut engendrer une carence en vitamine D. En effet, cette vitamine se fixe dans le tissu adipeux et est libérée dans le sang selon le besoin de l’organisme. Lorsqu’une personne est en surpoids ou en obésité, ses graisses corporelles peuvent piéger la vitamine D et l’empêcher de circuler dans le sang. Si tel est votre cas, nous vous conseillons de suivre ces 6 habitudes qui peuvent vous aider à perdre du poids.

Les symptômes liés à une insuffisance en vitamine D

Lorsqu’une personne présente une carence en vitamine D, plusieurs symptômes peuvent se manifester :

1- Une vulnérabilité face aux maladies

D’après une étude scientifique, une insuffisance en vitamine D peut favoriser la survenue de maladies chroniques. Les personnes âgées qui manquent de vitamine D dans le sang ont plus de risques de développer une ostéoporose, des troubles cardiovasculaires ou encore du diabète.

2- Une sensation de fatigue chronique

Souvent, une carence en vitamine D provoque une fatigue qui s’installe sur la durée. Selon une recherche scientifique publiée dans le North American Journal of Medical Sciences, cette sensation de fatigue peut être apaisée en apportant au corps le dosage de vitamines dont il a besoin.

3- Des douleurs dorsales et osseuses

Parfois, des douleurs dorsales et osseuses peuvent provenir d’une insuffisance en vitamine D, révèlent les chercheurs. De ce fait, il est nécessaire de vérifier les doses de vitamine D chez les patients qui se plaignent de ce type de douleurs.

4- Une humeur morose

Si vous ne consommez pas assez d’aliments riches en vitamine D, vous risquez d’être de mauvaise humeur et d’avoir des “coups de blues”. En effet, une étude réalisée sur 3965 individus qui ont des troubles dépressifs a mis en avant une corrélation importante entre le dépression et la vitamine D.

5- Une lente cicatrisation des plaies

Il arrive parfois qu’un manque de vitamine D empêche la peau de se régénérer après une blessure, indiquent les scientifiques.

6- Une perte de cheveux

La pelade ou l’alopécie peuvent engendrer des complexes chez les hommes comme chez les femmes. D’après une étude scientifique, cette perte de cheveux significative peut puiser son origine dans un déficit en vitamine D.

7- Des douleurs musculaires

Plusieurs études ont mis l’accent sur le rôle qu’a la vitamine D sur les muscles. Il semblerait qu’un faible dosage en vitamine D puisse entraîner des douleurs musculaires.

8- Des maladies auto-immunes

Selon cette étude, La vitamine D peut moduler la réponse immunitaire de l’organisme et prévenir de nombreuses maladies auto-immunes telles que la sclérose en plaques ou encore la maladie inflammatoire de l’intestin.

Les astuces pour combler sa carence en vitamine D

Pour pallier un déficit en vitamine D, opérer certains changements est nécessaire :

1- Les suppléments en vitamine D

Après avoir réalisé des analyses en laboratoire, le médecin pourra vous proposer des suppléments en vitamine D pour compenser votre déficit. Selon vos besoins, une posologie spécifique vous sera recommandée.

2- Le soleil

Le soleil est considéré comme la meilleure arme contre une carence en vitamine D. Toutefois, une exposition prolongée au soleil peut être dangereuse pour la peau. Lorsque vous vous y exposer il est nécessaire de se protéger. Pour cause, si cette source de chaleur peut avoir des effets bénéfiques, il est important de ne pas sous-estimer les conséquences des rayons ultra-violets.

La mésaventure de cette femme en est l’exemple fait chair. Après avoir couru 110 kilomètres sous le soleil, elle s’est retrouvée avec des cloques énormes sur la peau. En réalité, il suffit de s’exposer aux rayons solaires 3 fois par semaine pendant une quinzaine de minutes pour favoriser la production de la vitamine D par la peau.

3-  L’alimentation

Pour faire le plein de vitamine D, il est nécessaire de consommer des aliments riches en vitamine D. Ainsi, les poissons gras tels que le hareng, les sardines, les maquereaux, le thon ainsi que le saumon sont à privilégier.  L’huile de foie de morue ainsi que l’huile d’olive contiennent également d’importantes doses de vitamine D. Par ailleurs, le lait, les œufs et les champignons peuvent supplémenter naturellement le corps en vitamine D.