Depuis plusieurs semaines, les autorités alertent sur les cas de contamination à la hausse. Le Covid-19 qui s’était un temps calmé, connaît un regain considérable depuis l’arrivée des beaux jours. Les déplacements fréquents et les gestes barrières de plus en plus négligés ont permis une diffusion du virus plus accrue. Ainsi, ce weekend, les contaminations ont dépassé les 3 000 cas quotidiens. Cette recrudescence du virus fait craindre un reconfinement localisé dans les zones les plus touchées. Mais quelles sont-elles et a contrario, quelles sont les zones quelque peu épargnées par le virus?

Un reconfinement local envisageable?

Un reconfinement local envisageable dans certains départements

Récemment, Santé Publique France a communiqué des chiffres concernant la diffusion du virus. Au 13 août dernier on comptait 2 669 cas de covid et 18 décès. Depuis, les chiffres ont bien augmenté. L’organisation a également communiqué le nombre de départements en situation de vulnérabilité. Ils sont classés en fonction de leur situation qui peut-être limitée, modérée ou élevée. Ces chiffres sont calculés à partir de plusieurs indicateurs, des investigations de clusters ou des signalements reçus par l’organisation.

Ainsi la Guyane ou encore Mayotte affichent un niveau de vulnérabilité élevé. A l’heure actuelle, 21 départements français sont placés sous vigilance. C’est la cas de Paris et des Bouches-du-Rhône qui sont passées en zones actives du virus depuis peu.

Les mesures mises en place pour limiter la propagation du virus

Si pour l’heure la question du reconfinement total est mise de côté, le Conseil scientifique a cependant recommandé de prévoir un plan de « confinement local ». 21 départements seraient concernés par cette mesure. Les départements placés en zones rouge font l’objet de mesures plus strictes afin d’éviter la diffusion du virus. Ainsi, dans la ville de Paris le port du masque est désormais obligatoire dans plusieurs secteurs. Généralement, cette mesure concerne les zones très fréquentées.

Par ailleurs, les préfets des zones placées en vulnérabilité élevée peuvent prendre un certain nombre de mesures restrictives pour contenir l’épidémie. Ils peuvent ainsi imposer la fermeture des restaurants, des bars et des cafés. La décision la plus stricte, sera de reconfiner les zones où le virus circule activement. Si rien n’a été annoncé officiellement, les autorités ont déjà évoqué une possibilité de reconfinement. Ce confinement pourra se traduire par une interdiction de se déplacer à plus de 100 km ou encore par une interdiction de quitter le département. Cependant, certains départements restent pour le moment à l’abris de ces mesures restrictives.

Les départements avec une faible vulnérabilité

Les départements ci-dessous présentent un risque peu probable de « confinement local »:

  • Ain (01)
  • Aisne (02)
  • Allier (03)
  • Alpes-de-Haute-Provence (04)
  • Ardèche (07)
  • Ardennes (08)
  • Ariège (09)
  • Aube (10)
  • Aude (11)
  • Aveyron (12)
  • Bas-Rhin (67)
  • Calvados (14)
  • Cantal (15)
  • Charente (16)
  • Charente-Maritime (17)
  • Cher (18)
  • Corrèze (19)
  • Corse-du-Sud (2A)
  • Côte-d’Or (21)
  • Côtes-d’Armor (22)
  • Creuse (23)
  • Deux-Sèvres (79)
  • Dordogne (24)
  • Doubs (25)
  • Drôme (26)
  • Essonne (91)
  • Eure (27)
  • Eure-et-Loir (28)
  • Finistère (29)
  • Gard (30)
  • Gers (32)
  • Guadeloupe (971)
  • Haut-Rhin (68)
  • Haute-Corse (2B)
  • Haute-Loire (43)
  • Haute-Marne (52)
  • Haute-Saône (70)
  • Haute-Vienne (87)
  • Hautes-Alpes (05)
  • Hautes-Pyrénées (65)
  • Indre (36)
  • Indre-et-Loire (37)
  • Isère (38)
  • Jura (39)
  • La Réunion (974)
  • Landes (40)
  • Loir-et-Cher (41)
  • Loire (42)
  • Loire-Atlantique (44)
  • Loiret (45)
  • Lot (46)
  • Lot-et-Garonne (47)
  • Lozère (48)
  • Maine-et-Loire (49)
  • Manche (50)
  • Marne (51)
  • Martinique (972)
  • Meuse (55)
  • Morbihan (56)
  • Moselle (57)
  • Nièvre (58)
  • Orne (61)
  • Pas-de-Calais (62)
  • Puy-de-Dôme (63)
  • Pyrénées-Atlantiques (64)
  • Pyrénées-Orientales (66)
  • Rhône (69)
  • Saône-et-Loire (71)
  • Savoie (73)
  • Seine-et-Marne (77)
  • Seine-Maritime (76)
  • Somme (80)
  • Tarn (81)
  • Tarn-et-Garonne (82)
  • Territoire de Belfort (90)
  • Vendée (85)
  • Vienne (86)
  • Vosges (88)
  • Yonne (89)
  • Yvelines (78)

Comment éviter le reconfinement?

Afin d’éviter le scénario du reconfinement, il est important de respecter les mesures mises en place dans le département où vous résidez. La généralisation du port du masque est l’une des mesures qu’il est le plus important de suivre. Pour sa part, le Premier Ministre a pris la décision de prolonger l’interdiction des rassemblements de plus de 5 000 personnes jusqu’au 30 octobre 2020.

Nous ne pourrons savoir si ces précautions permettent réellement de contrôler la propagation du virus que dans quelques semaines. En effet, Jean Castex a affirmé vouloir éviter le reconfinement généralisé de la population.