La perte de cheveux pourrait être l’un des symptômes du coronavirus. C’est le résultat d’une étude menée sur Facebook sur 1.500 patients atteints par le Covid-19.

L’enquête a été réalisée par le professeur Natalie Lambert, de l’Université d’Indiana, et un groupe de survivants du coronavirus, membres du Survivor Corps, rapporte le New York Post. Un tiers des personnes sondées ont constaté une chute plus importante de leurs cheveux depuis qu’ils ont été contaminés par le virus.

En tout, l’étude a permis de révéler 98 potentiels symptômes du coronavirus, dont 26.5% sont douloureux. Selon le professeur Lambert, on retrouve parmi ces nouveaux symptômes «de sévères douleurs nerveuses, des difficultés de concentration, des troubles du sommeil, une vision floue et même une perte de cheveux».

Cette dernière serait un effluvium télogène : une chute abondante de cheveux non localisée qui peut être causée par un stress intense. Cette perte commence généralement trois mois après l’événement stressant, précise le NYP.

Diverses études ont déjà rapporté 17 symptômes persistants du Covid-19 comme notamment de la fièvre, une toux, de l’essoufflement, de la fatigue, la perte du goût ou de l’odorat, de la diarrhée et des vomissements.