Image : nypost

Lors d’un rapport sexuel, le pénis de l’homme peut se gorger de sang sous l’effet de l’excitation. Cet érection entraîne un gonflement de la verge qui devient rigide et facilite la pénétration. Si généralement, une relation sexuelle débouche sur une montée de plaisir exquise qui se conclut par un orgasme, il arrive parfois que des accidents se produisent. Dans un témoignage, un homme de 48 ans a senti sa virilité partir en fumée en entendant un craquement lors d’un rapport sexuel.

La fracture du pénis peut être une expérience extrêmement douloureuse pour un homme. Aussi gênante pour lui que pour sa partenaire, elle peut conduire à une hospitalisation d’urgence. Sean Marsden, un homme âgé de 48 ans en a fait les frais alors qu’il était en plein ébat sexuel avec sa conjointe.

Une douleur atroce 

Sean a révélé avoir entendu son pénis se briser alors qu’il faisait l’amour avec sa partenaire, Louise Gray, 36 ans. Pendant l’acte sexuel, son phallus était gonflé et avait la “taille d’une bouteille de vin”, a précisé l’homme. Soumis à une douleur lancinante, il ne parvenait plus à effectuer le moindre geste.

nypost

Prise de panique, sa partenaire a contacté une ambulance qui l’a transporté dans un hôpital. Sean souffrait d’une fracture du pénis et d’un déchirement de l’urètre et devait avoir recours à une opération chirurgicale en urgence. Il a reçu des doses élevées de morphine pour calmer ses maux. Les médecins lui ont placé une sonde pour qu’il puisse vider sa vessie. “C’était extrêmement traumatisant”, a annoncé l’homme avant d’ajouter “je ne pensais même pas qu’il était possible qu’un pénis se brise”.

Des pulsions incontrôlables

Après l’incident, l’homme a été renvoyé chez lui avec un traitement à base d’antalgiques puissants. Il avait du mal à marcher et ne devait pas avoir de relations sexuelles pendant au moins un mois. Seulement, il s’est senti apte à déroger à la règle lorsqu’il a constaté que ses ecchymoses avaient diminué. Trois semaines seulement après sa sortie d’hôpital, Sean n’a pas pu résister à l’envie d’avoir un rapport sexuel avec sa conjointe.

nypost

Toutefois, le couple a ne sait pas si leur sexualité redeviendra aussi torride qu’avant. “Sean ne voulait pas attendre six semaines. On aurait dit que l’enflure avait diminué et on aurait dit qu’elle avait guéri”, a expliqué Louise.

nypost

Si les tourtereaux reprennent du plaisir à deux, l’homme n’en demeure pas moins anxieux. Il espère que l’incident qui s’est produit ne l’empêchera pas d’avoir des enfants plus tard.

Fracture du pénis : un accident sexuel qui peut avoir de sévères conséquences

Aussi qualifié de “faux pas du coït”, la fracture du pénis se caractérise par une déchirure des corps caverneux du pénis et son enveloppe. Souvent, cet accident se produit suite à un rapport sexuel violent ou à une position inadaptée. Lorsque le pénis est en érection, il renferme du sang sous pression. Comme l’explique le Dr Vincent Hupertan,  urologue et sexologue à Paris, “c’est comme un ballon de baudruche, si vous le pliez brutalement, il risque de se casser”.  Généralement, l’homme entend le bruit du craquement lorsqu’il se produit. Ensuite, ses testicules prennent de plus en plus de volume et sa verge change d’aspect. Lorsque l’urètre est également rompu, cet incident devient extrêmement douloureux. Le pénis peut alors “tripler de volume” et laisser apparaître un hématome. Cet incident constitue une urgence majeure en raison du risque de dysfonction érectile permanente qu’il comprend. La fracture du pénis nécessite une opération chirurgicale et une abstinence sexuelle de quelques semaines. Bien que le risque de récidive soit rare, il n’est pas nul. De ce fait, les hommes qui ont déjà vécu cette expérience douloureuse se doivent de rester particulièrement vigilants lors de leurs rapports sexuels à venir.