santé

Ces mauvais aliments vont rendre votre sang acide

Que mangez-vous exactement ?

À l’heure actuelle, le régime alimentaire des gens sont souvent faibles en nutriments par rapport à celui de nos ancêtres. Ils comptent souvent sur des repas instantanés et des collations bon marché. De nombreux aliments sont maintenant transformés, fabriqués et génétiquement modifiés, ce qui les rend nocifs et crée un environnement acide dans le corps. Un corps acide est un endroit idéal pour le développement des maladies.

Les aliments acidifiants et les raisons de leur nocivité :

Pour que votre corps fonctionne efficacement, il doit avoir un pH de 7,4 (légèrement alcalin). L’échelle de pH est celle qui mesure l’acidité: 0 est un acide très élevé, un pH de 14 est un alcalin fort, tandis qu’un pH de 7 est neutre.

L’acidité de notre sang peut être modifiée en fonction de la nourriture que nous mangeons. Celle-ci peut être soit acidifiante, soit alcaline. Cependant, il faut savoir que certains aliments comme les citrons sont très acides mais ont un effet alcalinisant sur le sang.

Les aliments acidifiants, le manque d’exercice, l’accumulation de toxines et le stress contribuent à l’environnement acide du corps. Votre corps neutralise cet environnement acide en utilisant des minéraux alcalins. Sans ces minéraux alcalinisants, l’acide s’accumule.

Un environnement acide dans le corps provoque des problèmes de santé graves :

  1. Les cellules tumorales, les virus et de nombreuses bactéries se développent dans un environnement acide
  2. Les aliments formant des acides sont neutralisés par l’organisme en absorbant le magnésium et le calcium de vos dents, de vos muscles et de vos os, ce qui peut éventuellement conduire à l’ostéoporose.
  3. La désintoxication est moins efficace, ce qui entraîne une accumulation de toxine
  4. Le sang acide est plus épais et se déplace plus lentement, il est donc moins efficace pour absorber les nutriments et l’oxygène vers les cellules, ainsi que pour éliminer les toxines.
  5. Mauvaise absorption – dans la mesure où un environnement acide diminue la capacité du corps à absorber les vitamines et les minéraux.
  6. La production d’énergie dans nos cellules est réduite, provoquant ainsi de la fatigue.
  7. Diminue la capacité du corps à réparer les cellules endommagées.

Exemples d’aliments acidifiants :

Sodas et boissons gazeuses :

En plus d’être chargée de colorants, d’arômes et d’agents de conservation artificiels, une canette de soda contient jusqu’à 150 calories vides, 15 cuillères à café de sucre, 30 à 55 mg de caféine et une valeur nutritive nulle.

Certaines de ces boissons sont commercialisées comme des boissons énergisantes et donnent un regain d’énergie instantané à court terme, ce qui vous donne envie d’en avoir plus une fois que le coup de boost initial s’est usé. Certains sont également déguisés en sodas de régime auxquels est ajouté de l’aspartame, un édulcorant dangereux associé à de nombreux problèmes de santé, tels que lésions cérébrales, oreilles sifflantes, palpitations cardiaques, diabète, troubles émotionnels et essoufflement.

La teneur élevée en sucre dans les boissons gazeuses provoque la carie dentaire et supprime l’appétit pour consommer les aliments nutritifs, entraînant ainsi une carence nutritionnelle.

Produits laitiers et autres aliments pasteurisés, UHT :

La pasteurisation est un processus par lequel la nourriture est chauffée à une température élevée afin de tuer les microbes et lui permettre de se conserver plus longtemps sans se décomposer. De même, l’UHT ou ultra haute température réchauffe les aliments à une température encore plus élevée, mais pour une période de temps plus courte.

Ces deux processus des produits laitiers détruisent les enzymes, les protéines et les bactéries bénéfiques. En plus de cela, il réduit également la teneur en vitamines de l’aliment, détruit les vitamines B6 et B12 et favorise la prolifération d’agents pathogènes entraînant la perte des propriétés bénéfiques du lait ou de l’aliment et son assimilation par l’organisme. À long terme, il affaiblira le système immunitaire, provoquant des allergies et d’autres problèmes de santé tels que l’asthme, des éruptions cutanées, des infections à la poitrine, une congestion nasale, un risque accru de maladie cardiaque, un cholestérol sanguin élevé et des accidents vasculaires cérébraux.

Nourriture frit :

Les huiles chauffées sont acidogènes dans le corps et peuvent provoquer un cancer.Selon des études, l’acrylamide, une substance cancérigène, se trouve dans les aliments cuits à haute température (les frites et les chips de pomme de terre en font partie).

L’acrylamide est produit lorsque les aliments sont cuits, transformés, dorés ou brûlés à feu vif. Ces méthodes sont la cuisson au micro-onde, la cuisson au four, la cuisson au barbecue et la friture.

Sel de table :

Votre corps a besoin d’un sodium organique. Cependant, le sel de table raffiné ou le chlorure de sodium, est un composé inorganique toxique qui oblige le corps à retenir les liquides.

Le sel raffiné est très acide et provoque l’épaississement et la rigidité des artères, ce qui augmente les risques de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. Il accélère également la détérioration de la fonction rénale et tire le calcium de vos os, ce qui pourrait conduire à un amincissement et à des fractures, ainsi qu’à une ostéoporose précoce.

Produits carnés :

À moins de choisir de la viande biologique, le fait de manger trop de viande pose un certain nombre de problèmes. Aujourd’hui, la plupart des viandes produites dans le commerce bénéficient de multiples traitements hormonaux et d’antibiotiques pour accélérer la croissance des animaux, augmenter la production de lait et rendre leur viande plus tendre.

Les antibiotiques présents dans la viande non biologique peuvent pénétrer dans le corps. Certaines des maladies associées à la viande sont le cancer de l’estomac et du côlon, les maladies digestives et cardiaques.

Produits à base de farine blanche :

La farine blanche est fabriquée à partir de blé entier. Le son et le germe sont enlevés et jetés. Ensuite, il est blanchi avec un produit chimique mortel appelé «alloxane», qui détruit également les cellules bêta du pancréas, une cause du diabète de type 2. En plus de cela, des vitamines cancérigènes sont également ajoutées et vendues au public sous forme de farine «enrichie».

Une farine plus blanche augmente le taux de sucre dans votre sang, possède peu ou pas de valeur nutritive, est difficile à mâcher et contient très peu de fibres, ce qui exerce une pression sur le système digestif. Une des conséquences directes de la consommation de farine blanche est une infection intestinale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2015 The Mag Theme. Theme by MVP Themes, powered by Wordpress.

To Top