Voici 7 premiers signes d’une insuffisance hépatique : que pouvez-vous faire ?

Le foie joue un rôle clé dans de nombreux processus de votre corps. C’est le plus grand organe interne et se trouve sous les côtes du côté droit de votre abdomen.

Votre foie filtre votre sang et bien plus encore. À mesure que le sang le traverse, le foie élimine les déchets – tels que les toxines et les médicaments – stocke le sucre que votre corps utilise comme énergie, produit des protéines essentielles pour votre corps et crée de la bile pour faciliter la digestion des aliments.

Lorsque votre corps n’est pas en mesure d’éliminer les toxines aussi rapidement qu’elles sont ingérées dans votre nourriture, le foie se sature. Reconnaître les premiers signes d’un problème hépatique est essentiel pour prévenir les maladies et rétablir votre santé.

PREMIERS SIGNES D’UN FOIE MALADE :

  1. Un gonflement du ventre :

L’un des principaux symptômes d’une insuffisance hépatique est un abdomen gonflé qui se présente sous la forme d’un ventre très prononcé. Le foie fonctionne mal, ce qui entraîne une accumulation de liquide dans les tissus. Plus souvent, cela peut indiquer une cirrhose. Parfois, un gonflement peut également se produire dans les mains, les pieds et les chevilles. Ils sont généralement plus prononcés à la fin de la journée, car la gravité attire les excès de liquide vers les pieds.

  1. Contusions inexpliquées :

Une insuffisance hépatique empêche la coagulation du sang. Si vous avez des bleus sur votre corps que vous ne pouvez pas expliquer, il pourrait s’agir d’un problème de foie. Bien qu’il puisse y avoir d’autres affections pouvant causer des ecchymoses, consultez votre médecin afin d’exclure toute affection sous-jacente grave.

  1. Gain de poids inexpliqué :

Si vous mangez bien et que vous faites de l’exercice correctement, mais que vous maintenez un poids qui ne peut pas être perdu facilement, il y a de fortes chances que votre foie soit atteint car il ne peut plus filtrer correctement les toxines. Votre corps aura tendance à stocker les toxines dans ses cellules adipeuses.

  1. Fatigue chronique :

L’un des symptômes les plus courants de toxicité hépatique est la fatigue chronique qui ne disparaît pas, même après de longues heures de sommeil. Les toxines circulant dans le corps vont se loger dans les articulations, provoquant douleurs, courbatures et fatigue physique. L’excès de toxines dans le corps finira par affaiblir votre système immunitaire et même provoquer des sautes d’humeur et une dépression.

  1. Mauvaise haleine, odeur de corps et de pieds :

Lorsque votre foie est mou, votre santé intestinale est très probablement en mauvais état. Vous êtes également susceptible d’avoir des troubles digestifs. Des toxines nauséabondes provenant de vieilles matières fécales en décomposition qui s’accumulent dans l’intestin vont produire une mauvaise haleine. Une transpiration excessive est également à l’ordre du jour, causant une forte odeur du corps et des pieds lorsque les bactéries sont mélangées à la transpiration.

  1. Nausée et perte d’appétit :

Dans des situations où votre corps est surchargé de toxines, vous pouvez avoir des nausées sans savoir pourquoi. Vous pouvez perdre votre appétit car la nourriture sera votre dernier souci lorsque vous aurez envie de vomir. Il peut y avoir des symptômes pseudo-grippaux et une gêne digestive.

  1. Problèmes de peau :

Pendant les premiers stades d’un problème hépatique, vous remarquerez peut-être un jaunissement de votre peau car le pigment jaune de la bile (bilirubine) commence à s’accumuler sous la peau. Une acné persistante qui ne disparaît pas avec des traitements externes est très probablement un signe d’insuffisance hépatique. Les affections cutanées et les éruptions cutanées telles que les allergies, l’urticaire, l’eczéma sont tous des signes de surcharge toxique que le foie ne peut plus filtrer efficacement

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *