Lorsqu’on est parent, il n’est jamais facile de laisser son enfant à une babysitter. Même si la plupart des nounous sont dignes de confiance, nul ne sait ce qui peut arriver à notre bébé pendant notre absence.

Joshua Marbury faisait entièrement confiance à sa nounou. Mais lorsqu’il a retrouvé son fils Joshua couvert de bleus le lendemain, il a décidé de se tourner vers la police. Pourtant ce que lui ont dit les forces de l’ordre l’a horrifié !
Il a donc décidé de poster ce message d’indignation sur Facebook :

“Il y a DEUX mois, si ce n’est plus, notre babysitter a tellement fait des bisous sur le visage de mon fils d’un an qu’il en a eu des bleus. Les docteurs (qui nous ont montré en fait des empreintes de mains) et les détectives nous ont dit que cela aurait pu le tuer.

Après plusieurs jours, si ce n’est une semaine, distrait par mon boulot, la babysitter nous a avoué qu’elle l’avait frappé. POURTANT, cette personne n’a pas été arrêtée parce que personne n’a monté un dossier et n’a trouvé de juge pour la juger coupable AVANT qu’elle n’aille en prison.

Continuez la lecture dans la page suivante